Depuis que j’ai appris à manipuler un ordinateur, j’ai commencé à surfer sur le net et exploiter tous les recoins de celui-ci, même les plus sombres. Malheureusement, il y en a certains qui ne sont jamais atteints que par une personne majeure consentante. Donc, malgré toutes les publicités alléchantes des casinos en ligne, j’ai dû attendre jusqu’à mes  18 ans pour pouvoir en jouir.

Les casinos en ligne, difficultés de paiement

Même pour de la curiosité, mes parents ne m’auraient jamais permis de m’aventurer sur ce genre de site internet. La solution qui s’est présentée est tout d’abord de me créer mon compte bancaire. Il est vrai que mes parents financent encore mes études, mais je ne pouvais pas me permettre de dépenser l’argent du loyer et des charges dans des jeux de hasard en ligne. Alors, j’ai décidé de me trouver un boulot.

inscription-casino

J’ai effectivement rassemblé quelques sous, puis je me suis lancé dans plusieurs aventures dont les casinos en ligne. Donc, la première étape d’inscription était facile depuis que j’étais majeur. Je l’ai accompli, puis je suis passé à la vérification d’identité. Je n’avais pas non plus de problèmes à ce niveau. J’ai réussi à relier mon compte bancaire, puis j’ai réalisé mon premier dépôt. J’étais tout excité pour cette première expérience.

Mes premières impressions sur les casinos en ligne

A mon premier dépôt, j’ai pu bénéficier d’un bonus comme il a été déclaré au début. Ça montrait un peu de sérieux venant du casino que j’avais choisi. Ensuite, j’ai commencé à découvrir ce nouvel univers. J’avais plusieurs possibilités de jeux. J’ai commencé par essayer le poker. Je savais y jouer, mais il m’était difficile de gagner au milieu de ces professionnels du bluff. J’ai aussi pensé aux machines à sous.

Je pense qu’elles présentent moins de risques que le Poker et elles sont beaucoup plus amusantes. J’ai remarqué qu’il y avait différents fournisseurs de machines à sous comme NextGen Gaming et NetEnt. J’apprécie leur machine.

Je pense que je vais m’arrêter là pour cette première expérience, j’ai peur de me créer une dépendance aux jeux. Je n’ai même pas assez d’argent à perdre. Il m’est plus utile pour finir mes études que le jeter par les fenêtres.

Enregistrer